Après des troubles graves de la coagulation intervenus après le vaccin, le Danemark, la Norvège et l’Islande ont suspendu l’administration du vaccin AstraZeneca. De son côté, Olivier Véran estime qu’il n’y a pas lieu de suspendre les vaccinations et que les cas restent très rares.

The post Vaccin AstraZeneca : un risque de caillot sanguin plus élevé ? first appeared on ProcuRSS.eu.